Quels sont les frais à prévoir pour un achat immobilier à Megève ?

Partager sur :
Quels sont les frais à prévoir pour un achat immobilier à Megève ?

Lorsque vous prévoyez d’acheter un bien immobilier, le prix de vente n’est pas la seule dépense que vous aurez à payer. Vous devrez aussi vous acquitter d’un certain nombre de frais dont les plus importants sont les suivants. 

Les frais de notaire

Si votre achat immobilier à Megève concerne un bien neuf, les frais de notaire s’élèvent à 2 ou 3 % du prix de vente. Par contre, s’il s’agit d’un bien ancien, ils peuvent atteindre les 7-8 % du prix de vente. Dans les deux cas, la somme à verser est considérable et il est impossible de les négocier. Aussi, ils sont toujours à la charge de l’acheteur donc, quel que soit le type de bien immobilier à acheter, vous devez les intégrer dans votre budget de départ pour mener la transaction jusqu’au bout. 

Les frais d’agence

Contrairement aux frais notariés, les frais d’agence peuvent être à la charge du vendeur, mais ce dernier a le droit de les attribuer à l’acquéreur. Lorsque c’est le cas, la somme à verser en guise de prix de vente est le prix FAI (frais d’agence inclus). L’annonce doit indiquer qu’il revient à l’acheteur de s’en acquitter et elle doit aussi en préciser le montant. Même si cela revient à augmenter le budget d’acquisition, l’investisseur voit les frais de notaire se réduire. Pour cause, ces derniers sont calculés sur la base du prix réellement versé au vendeur, c’est-à-dire sur le prix net vendeur. Ce dernier est obtenu selon la formule prix FAI – honoraires d’agence. 

À part ces deux principaux postes de dépense, il faudra aussi penser aux frais bancaires si vous avez demandé un crédit immobilier, aux dépenses pour d’éventuels travaux à effectuer, aux impôts et taxes…